COMMISSION ARABE DES DROITS HUMAINS

Arab Commission for Human Rights
5, rue Gambetta
92240-Malakoff- France
Tel 0033140921588 Fax 0033146541913

e. mail achr@noos.fr

International NGO in special Consultative Status with the Economic and Social Council of the United Nations

English

عربي

2010-05-04

APPEL SOS URGENT ! Sauvons la vie d'Oussama Atar, détenu belge en Irak.

 

 

 

Nous demandons que la Belgique intervienne immédiatement auprès des autorités irakiennes pour sauver la vie d'Oussama Atar, un jeune belge de 26 ans, qui est détenu en Irak depuis 6 ans.

 

 

Dans les messages qu'il nous a envoyé pendant toutes ces années par l'intermédiaire de la Croix Rouge, mon frère Oussama ne s'est jamais plaint de ses conditions de détention infernales.

Mais, il y a quelques semaines, il a commencé à envoyer des SOS disant que sa santé est en train de se détériorer rapidement : il perd du sang et du poids à vue d'œil.

Ma famille et moi même sommes extrêmement inquiets quant à sa situation.

Mon frère est belge né en Belgique, un citoyen honnête au comportement irréprochable.

 

 

 Il est aujaurd hui dans un état grave et critique.Il a besoin urgemment de soins et d'examens médicaux qui lui sont refusés par les autorités pénitentières.Nous demandons que la belgique intervienne pour qu Oussama puisse être hospitalisé au plus vite.

 

Nous demandons que la Belgique entreprenne les démarches diplomatiques nécessaires pour que mon frère Oussama Atar puisse venir se faire soigner en Belgique et qu'il y finisse sa peine.

 

Oussama a été arrêté à la ville de Ramadi en Irak pour avoir franchi illégalement la frontière entre la Syrie et l'Irak. C'est le seul fait qu'il lui ai été reproché.

 

Condamné injustement par un tribunal à 25 ans de prison, peine diminuée en appel à 10 ans, il a été trainé dans plusieurs prisons, dont l'horrible Abu Ghraib où plusieurs scandales avaient éclatés, ainsi qu'au Camp Bucca située dans le désert ensuite au camp Cropper, et enfin à la prison de Rusufa à Bagdad (voir: http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/7748016.stm).

 

La Belgique ne peut pas fermer les yeux face à ce cas.

 

Dans son rapport du 11 mars 2010, même le ministère américain des affaires étrangères (the Us Department of State) reconnait qu'en 2009 "au moins 505 cas de torture ont été enregistrés dans les prisons irakiennes".

La Belgique ne peut plus se cacher derrière le fait qu'elle n'a pas de traité d'extradition avec l'Irak. S'il y a une volonté politique pour résoudre ce problème, une solution peut être trouvée au sein de l'Union européenne, dont la Belgique assurera la présidence à partir du 1er juillet 2010, ou à

travers un autre pays qui peut obtenir son extradition.

 

La vie de ce jeune Belge est en grand danger, il faut agir avant qu'il ne soit trop tard.

 

Je fais appel à toute personne, à chaque parlementaire ou élu(e), à toute association,organisation travaillant pour le respect des droits de l'homme en Belgique et en Europe, à nous soutenir et à tenter des démarches qui pourraient sauver la vie de mon frère.

 

Asma Atar

asmaelle@hotmail.com

Tél: 0486/857199

 

Cet appel sera transmis au Ministère belge des Affaires Etrangères et aux ambassades belges dans les différents pays européens.

Vous pouvez nous soutenir 

1. en devenant membre du groupe sur Facebook : "Sauvez la vie d'Oussama Atar",

2. en envoyant la carte de soutien imprimée au Ministère belge des Affaires Etrangères et/ou à l'ambassade belge dans votre pays,

3. en signant en tant qu'élu(e), responsable d'une organisation, personalité politique ou publique cet appel (à renvoyer par mail avec votre nom, fonction/organisation, pays à "Prison Monitor, Association des Familles et Ami(e)s des Prisoniers" vervaetluk@gmail.com) 

4. en participant aux actions pour obtenir le transfert d'Oussama Atar vers la Belgique.

 

A diffuser le plus largement possible svp.

 

(English)

URGENT APPEAL – SOS – Save the life of Oussama Atar, Belgian detainee in Iraq

 

We demand that the Belgian government immediately intervenes with the Iraqi authorities to save the life of Oussama Atar, a young Belgian, aged 26, who has been detained in Iraq for six years.

 

In the messages that he has sent us during the last years, via the Red

Cross, my brother Oussama has never complained about his diabolical

conditions of detention.

But, in the last few weeks, he started to send SOS messages that his health

is rapidly deteriorating: he loses blood and weight visibly.

Me and my family are extremely worried about the situation. My brother is

Belgian, he was born in Belgium, an honest citizen of good behaviour.

He is today in a grave and critical state. He needs the urgent medical

treatment that is being refused by the prison authorities.

We ask that the Belgian authorities intervene as quickly as possible  to ensure that Oussama receives immediate  hospital treatment.

 

We demand that the Belgium government goes through the diplomatic channels so that Oussama can receive medical treatment in Belgium and complete his sentence in Belgium.

 

Oussama was arrested in the village of Ramadi in Iraq for having illegally

crossed over the frontier from Syria into Iraq. This is the single act for

which he has been reproached.

Unjustly condemned for this by a tribunal to 25 years in prison, a sentence reduced on appeal to 10 years, he has been sent to several prisons, such as the horrible Abu Ghraib, where many scandals have been exposed, as well as Camp Bucca situated in the desert, then to the camp Cropper, and finally to the prison of Rusufa in Bagdad. (http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/7748016.stm).

 

The Belgian government can no longer close their eyes to this case.

In his report of 11 March 2010, even the US Department of State, recognised that in 2009 at least “505 cases of torture have taken place in Iraqi prisons”. The Belgian government can no longer hide behind the fact that they have no extradition treaty with Iraq. If there is the political will to resolve the problem, a solution can be found : within the European Union (Belgium takes over the presidency on 1 July 2010), or through another country that could obtain his extradition.

 

The life of a young Belgian man is in grave danger, it is necessary to take action before it is too late.

 

I appeal to all persons, to each elected parliamentary representative, to

all associations and organisations working who work for human rights in

Belgium and in Europe, to support us in our attempts to use all channels

available to us in order to save the life of my brother.

 

Asma Atar

asmaelle@hotmail.com

Tél: 0486/857199

 

This appeal will be send to the Belgian Ministry for Foreign Affairs and to

Belgian embassies in the different European countries.

 

You can support us by:

1.    Becoming a member of the Facebook group: ‘Save the life of Oussama Atar’

2.    Sending a card backing the appeal to the  Belgium Ministry of Foreign

Affairs and to the Belgian Ambassador in your country.

3.    Signing this appeal as an elected representative, a responsible for an organization or a public personality (please send a mail with your name,

position, organization and country to ‘Prison Monitor, Association of

Families and Friends of Prisoners’ vervaetluk@gmail.com)

4.    Take part in actions to obtain the transfer of Oussama Atar to Belgium.

 

Please distribute this appeal as widely as possible.

 

C.A.DROITS HUMAINS -5 Rue Gambetta - 92240 Malakoff - France

Phone: (33-1) 40 92 15 88  / Fax: (33-1) 46 54 19 13 

 Email: achr@noos.fr   

achr.eu  & achr.eu