Pétition internationale

 

Les ONGs soussignées expriment par cet appel leur vive inquiétude au sujet de l’arrêt par le gouvernement saoudien des activités des organisations humanitaires et caritatives du pays et leur restructuration conformément à un modèle contrôlable par le pouvoir en place. Ce qui supprime leur personnalité juridique en tant qu’expression indépendante de la société au service de la collectivité et les transforme en établissements officieux sous contrôle gouvernemental.

Cette décision, qui nous rappelle le modèle des pays de l’Est qui a été balayé avec la destruction du mur de Berlin et celui des pays totalitaires qui ont anémié l’activité caritative et anéantie la société civile, hypothèque l’avenir de toute initiative sociale ou caritative et rend le pouvoir exécutif un passage obligé pour entreprendre toute activité civique. Ce qui pousse la population à rechercher toute forme d’expression, y compris illégitime.

Nous demandons au gouvernement saoudien de refuser la soumission aux pressions étrangères demandant la liquidation des actions caritatives, et ce à un moment où ces pressions soulèvent de vives protestations de la part des organisations humanitaires et caritatives en Europe et aux Etats-Unis.

Compte tenu de notre souci de préserver la réputation de l’Arabie saoudite et son rôle en faveur de l’action caritative à l’échelle internationale, nous demandons à son gouvernement l’arrêt du harcèlement, du contrôle et de la suspension des organisations caritatives. Leur survie et leur activation en tant que forme pacifique de l’activité civile sont le meilleur moyen de la lutte contre la violence.

L’aliénation de ces ONGs au pouvoir en place est une violation grave du droit des citoyens de s’organiser pacifiquement à la recherche d’une solidarité sociale entre eux. C’est surtout un droit et un devoir qui incombent à tout musulman, prescrits par l’Islam et  approuvés par tous les mouvements réformateurs de par le monde.

Nous réitérons notre demande pour le retrait du projet de statut interne de l’organisation saoudienne d’action caritative et des œuvres de bienfaisance (Al-hay’a as-saoudiyya lil ighatha wal-aamal al-khayriyya) et l’arrêt des pressions exercées à l’encontre des ONGs humanitaires et caritatives en Arabie saoudite. 

 

 

Envoyez votre signature à       

 ibh@noos.fr